Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ostéopathie et problèmes gynécologiques

Ostéopathie et problèmes gynécologiques

Le 30 janvier 2015
De plus en plus de patientes viennent me voir pour des troubles gynécologiques qu'elles "traînent" depuis des mois, voire des années, et dont les médecins n'ont pas réussi à trouver d'autre explication que "c'est comme ça".
 
En l'absence de pathologie précise (endométriose, cancer, salpingite etc), l'ostéopathie peut avoir une action très efficace sur des troubles tels que les cycles irréguliers, les cycles trop abondants ou douloureux, les dyspareunies (douleurs lors de rapports sexuels), etc.
 
Le corps est une grande machine, et comme n'importe quelle machine, quand quelque chose coince il se met à "bugguer". Ça ne veut pas nécessairement dire qu'il est cassé. 
Prenez l'image d'un tuyau d'arrosage: lorsqu'un nœud apparaît, l'eau ne s'écoule plus à l'autre bout du tuyau. Mais ce n'est pour autant qu'il est cassé. Il suffit juste de défaire le nœud et l'eau coule à nouveau.
Dans le corps humain, c'est pareil: un blocage ou une tension à un niveau du corps peut engendrer des symptômes, sans pour autant que le corps soit malade.
 
L'ostéopathe va travailler sur ces différentes tensions et permettre au corps de refonctionner correctement.
 
Malheureusement trop peu de médecins sont informés sur l'efficacité de l'ostéopathie dans ce domaine, et de trop nombreuses patientes vivent pendant des mois avec des troubles qui peuvent être résolus en quelques séances d'ostéopathie.

Pour plus d'informations sur le traitement des troubles gynécologiques ou urinaires en ostéopathie, vous pouvez consulter cette page ou bien me contacter ici.