Menu

Ostéopathe troubles gynécologiques et urinaires Lyon

L'ostéopathie est de plus en plus plébiscitée pour les problèmes mécaniques comme le mal de dos, mais est encore mal connue pour son action sur la sphère gynécologique et urinaire. Pourtant, en dehors de toute contre-indication médicale, de nombreux symptômes gynécologiques et urinaires peuvent être pris en charge par un ostéopathe : cycles irréguliers, syndrome prémenstruel (tension mammaire, irritabilité, pesanteur avant les règles, prise de poids.), cystites (infections urinaires), infertilité, pré-ménopause et ménopause, grossesse, douleurs lors de rapports sexuels, incontinence urinaire.

A l'aide de techniques manuelles, non invasives, votre ostéopathe à Lyon va chercher à redonner de la mobilité aux organes gynécologiques et urinaires afin qu'ils retrouvent un bon fonctionnement, et que les symptômes ressentis par le patient disparaissent. Il va également travailler au niveau du système nerveux végétatif. Lorsqu'il est perturbé, ce dernier est responsable de symptômes tels que les bouffées de chaleur ou les maux de tête.

Il faut compter en moyenne trois à quatre séances réparties sur deux à trois mois pour obtenir un réel soulagement.

Pour maintenir sur la durée l'équilibre retrouvé, une séance par an est suffisante.

Quels troubles gynécologiques sont pris en charge par l'ostéopathie ?

Pour plus d'informations sur l'action de l'ostéopathie chez la femme enceinte ou en post-partum (après l'accouchement), veuillez consulter l'onglet « femme enceinte » de ce site.

Troubles liés aux règles : dysménorrhées, aménorrhées, syndrome prémenstruel.

Grâce à des techniques précises et non invasives, votre ostéopathe à Lyon Crois Rousse va intervenir de manière spécifique ou globale sur l'ensemble du petit bassin. Dans certains cas, il aura aussi à travailler au niveau du crâne, relié aux organes génitaux par l'axe hormonal.

Les troubles soulagés par l'ostéopathie sont :

  • Les règles douloureuses, également appelées dysménorrhées. La douleur qui s'étend jusqu'au bas du dos, dans la région lombaire, peut être soulagée par un ostéopathe, notamment si elle est liée à un mauvais positionnement de l'utérus, à des spasmes de ce dernier, ou à des séquelles d'infections.
  • Le syndrome prémenstruel, qui correspond à un ensemble de symptômes présents avant l'arrivée des règles : prise de poids, tension mammaire, ballonnements, problèmes de digestion, maux de tête.
    Toutes ces modifications sont d'origine hormonale. Avec des techniques douces adaptées, l'ostéopathe va agir sur les différentes tensions du petit bassin, ainsi que sur le crâne, afin de rééquilibrer l'axe hormonal mis en jeu.
  • Les troubles du cycle, tels que les aménorrhées (arrêt des règles), les cycles trop longs (plus de 32 jours) ou trop cours (toutes les 2 à 3 semaines), les métrorragies (saignements en dehors des règles).

Douleurs lors des rapports sexuels : dyspareunies

Les douleurs ressenties lors des rapports sexuels, si elles ne sont pas d'origine inflammatoire ou infectieuse (infection de la vulve, du vagin ou du col, endométriose) peuvent être liées à des spasmes du périnée, ou à une mauvaise position de l'utérus.

Votre ostéopathe installé à Lyon, intervient en corrigeant la position de l'utérus, en travaillant sur les séquelles cicatricielles ou déchirures provoquées par un accouchement ou une épisiotomie, sur la congestion du petit bassin (afflux de sang, qui augmente la pression au niveau du petit bassin), sur le périnée, sur les ptoses (descente des organes qui se retrouvent trop bas par rapport à leur place initiale).

En dehors d'origines psychologiques ou relationnelles pour lesquelles il faudra consulter un psychologue, l'ostéopathe peut également intervenir pour traiter les problèmes de vaginisme ou de frigidité.

Troubles liés à la ménopause

L'ostéopathie permet d'accompagner les femmes lors des périodes de pré-ménopause, pendant lesquelles le déséquilibre hormonal entraîne l'apparition de symptômes bénins mais gênants au quotidien : bouffées de chaleur, tensions mammaires, prise de poids, baisse de la libido, anxiété et irritabilité.

Pour cela, votre ostéopathe va chercher à libérer au maximum la mobilité du crâne, des viscères, du diaphragme et du petit bassin.

Bon à savoir :

La ménopause prématurée, souvent d'origine génétique ou conséquence d'une ablation ovarienne, d'un traitement par radiothérapie, d'une maladie auto-immune, ou de la prise de substances toxiques, peut être traitée en ostéopathie au même titre que la ménopause.

Les symptômes de la ménopause sont physiologiques : le corps doit s'adapter à des modifications hormonales (diminution notamment des oestrogènes). De la même manière, la puberté est une période de modification hormonale. Lorsqu'elle est précoce (avant 8 ans) ou tardive (après 15 ans), un traitement ostéopathique peut s'avérer efficace. En effet, ces troubles sont souvent d'origine mécanique, et liés à une perte de mobilité au niveau des structures du crâne.

Quels troubles urinaires sont pris en charge par l'ostéopathie ?

Les cystites ou infections urinaires

La cystite est une inflammation de la vessie, liée à des bactéries (provenant du vagin ou de l'anus).

Cette infection urinaire se traduit par une fréquente envie d'uriner (malgré l'absence d'urine dans la vessie), et par des sensations de brûlures au moment de la miction (émission de l'urine hors de la vessie).

Si l'infection n'est pas prise en charge rapidement par des antibiotiques prescrits par votre médecin, elle peut s'étendre et remonter jusqu'aux reins, provoquant alors une pyélonéphrite (à prendre en charge très rapidement par un médecin pour éviter une atteinte irréversible des reins).

L'ostéopathe ne peut pas intervenir lorsque l'infection est en cours, mais seulement une fois que celle-ci a été traitée médicalement, afin de prévenir les risques de récidive.

Pour cela, il travaille sur la mobilité du système uro-génital, afin d'assurer une vidange correcte de la vessie et d'éviter la stagnation de l'urine dans la vessie, qui favorise le développement des bactéries.

L'incontinence urinaire

L'incontinence urinaire, quand elle n'est pas d'origine nerveuse, relève parfois d'un problème de congestion de la vessie, de pression anormale exercée par un organe voisin, d'une mauvaise position de la vessie ou d'un blocage vertébral.

L'ostéopathe peut alors intervenir sur la ou les causes mécaniques grâce à des techniques visant à rééquilibrer le petit bassin et le système urinaire, à relâcher les vertèbres impliquées, à redonner sa mobilité au diaphragme.

Si vous avez des questions sur le sujet ou souhaitez un renseignement vous concernant, n'hésitez pas à me contacter en utilisant la rubrique « contact » du site. Je vous répondrai dans les plus brefs délais.

Pour toute prise de rendez-vous à Lyon, dans le 1er arrondissement, vous pouvez également me joindre via la rubrique « contact » de ce site, ou directement par téléphone.

Votre ostéopathe reçoit uniquement sur rendez-vous.

Contactez - moi

Consultez également :