Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Quelle est la différence entre un ostéopathe et un kinésithérapeute?

Quelle est la différence entre un ostéopathe et un kinésithérapeute?

Le 01 novembre 2013

« Quelle est la différence entre un kiné et un ostéo ? »
Cette question est une des questions les plus entendues par un ostéopathe.

Il existe 3 grands critères de différenciation entre les kinésithérapeutes et les ostéopathes:
- Leur statut
- Les techniques utilisées
- Leurs champs d'action

Le statut

Le kinésithérapeute fait partie du domaine paramédical et, à ce titre, est soumis aux prescriptions médicales. Grâce à ça, vos consultations seront remboursées par la sécurité sociale, au même titre que des médicaments, car les séances de kinésithérapie sont prescrites sur ordonnance par un médecin.

L'ostéopathe est un praticien de première intention, non soumis aux prescriptions médicales : les patients viennent le voir sans ordonnance.

La formation d’un ostéopathe dure 5 ans et comprend une partie médicale. Il peut ainsi exclure les maladies qui ne relèvent pas de ses compétences et réorienter ses patients vers le professionnel de santé le plus adapté.

Les techniques utilisées et leurs champs d’action

Le kinésithérapeute utilise des techniques de rééducation articulaire et musculaire.
Il fait faire des exercices au patient, ou effectue des massages pour détendre la zone douloureuse.
Il intervient essentiellement après un accident, une fracture, ou toute cause créant une longue immobilisation d’une partie du corps. Il est également spécialisé dans la rééducation respiratoire.
La rééducation nécessitant du temps, il sera nécessaire de suivre plusieurs dizaines de consultations, réparties sur plusieurs mois.

L’ostéopathe considère le corps dans son intégralité : Chaque partie du corps est reliée aux autres.
Il cherchera donc la cause de la douleur et traitera l’ensemble du corps afin de lui redonner un juste équilibre.
Il utilise des techniques manuelles sans faire faire d’exercice à son patient. Il a une action sur les os et les muscles, mais également les organes digestifs, les organes gynécologiques, les organes urinaires, le crâne…
En règle générale, une à trois consultations réparties sur un à trois mois sont nécessaires pour un traitement ostéopathique.

Vous trouverez sur ce site des informations sur les différents champs d'action d'un ostéopathe.

En résumé

Le kinésithérapeute intervient pour renforcer le corps musculairement et aider les articulations à retrouver leur mobilité, notamment après une période d’immobilisation.

L’ostéopathe intervient lorsque des douleurs apparaissent, ou en prévention de leur apparition, pour rééquilibrer l’ensemble du corps et aider chaque partie (articulaire ou organique) à fonctionner correctement.

Il arrive donc parfois que les deux soient complémentaires.

Après une fracture par exemple : une rééducation par un kinésithérapeute est nécessaire pour redonner toute sa souplesse à l’articulation. En parallèle, une consultation en ostéopathie permet de rééquilibrer le corps qui durant la période de plâtre a dû s’adapter (sur-sollicitation du bras non plâtré, modification des appuis au sol avec une jambe plâtrée, etc). Ces adaptations créent des perturbations plus ou moins douloureuses sur l’ensemble du corps qui a besoin d’être « réajusté ».