Menu

L’Ostéopathie lors des troubles de la voix et de la déglutition – Lyon 1er

Dysphonie, dysphagie et ostéopathie

Les troubles de la voix, ou dysphonies, ainsi que les troubles de la déglutition, ou dysphagie, ne sont pas toujours d’origine neurologique. Dans certains cas, lorsqu’aucune atteinte pathologique organique n’est retrouvée, l’ostéopathie peut soulager rapidement ces troubles fonctionnels.

Des dysfonctions ou des tensions anatomiques peuvent engendrer un trouble de la mobilité du larynx et des cordes vocales, entres autres. L’ostéopathe va intervenir en soulageant ces tensions et ainsi permettre à la zone laryngée, et cervico-crâniale de manière plus générale, de retrouver sa mobilité et donc son fonctionnement.

Il arrive parfois que des examens ORL montrent une paralysie d’une ou des deux cordes vocales sans qu’aucune pathologie ORL ou neurologique ne soit détectée. Cette paralysie peut être due à des tensions au niveau de la zone du cou, qui viennent perturber le fonctionnement nerveux des cordes vocales. Ainsi, le nerf n’est pas atteint dans sa structure, mais ne peut pas fonctionner correctement car une zone en tension vient le gêner. En levant cette tension par des manipulations douces, l’ostéopathie permet de soulager la dysphonie.

De la même manière, ces tensions peuvent provoquer une dysphagie en perturbant le système musculaire au niveau de l’épiglotte, l’empêchant alors d’assurer son rôle correctement : l’épiglotte, lors de la déglutition, bascule en arrière et ferme le larynx afin d’éviter les fausses routes.

Le rôle de la posture dans les dysphonies, notamment chez les chanteurs ou les acteurs.

Le traitement ostéopathique vient souvent compléter un traitement orthophonique qui vise à rééduquer les cordes vocales, mais aussi à relâcher, ou au contraire tonifier, la posture globale du patient.
En effet, la posture joue un rôle important dans la phonation. Il a été démontré que des changements de tonicité au niveau du corps, et notamment de la colonne vertébrale, pouvait créer des dysphonies, en particulier chez les personnes utilisant beaucoup leur voix : chanteurs, acteurs etc.

Un travail couplé entre orthophoniste et ostéopathe, mais aussi l’intervention dans certains cas d’un posturologue, permet une prise en charge optimale des dysphonies ou des dysphagies :

  • Votre ostéopathe à Lyon va relâcher les différentes tensions qui perturbent la posture du corps en travaillant sur la colonne vertébrale, le diaphragme, la zone laryngo-pharyngée, le crâne, les articulations temporo-mandibulaires…
  • L’orthophoniste va travailler la rééducation de la zone laryngo-pharyngée, mais va aussi chercher à travailler sur l’axe vertical du corps pour aider le patient dans sa posture, son appui au sol et son maintien lors de la phonation.
  • Le posturologue va chercher des solutions pour harmoniser les asymétries et les troubles du tonus, et ainsi réguler le contrôle postural.

Dans quels cas l’ostéopathe peut-il intervenir pour des troubles de la voix ou de la déglutition ?

De manière générale, et lorsqu’aucune atteinte pathologique organique n’est trouvée, l’ostéopathie a de grandes chances de soulager les dysphonies ou les dysphagies.

Souvent on retrouve chez les patients atteints de troubles de la voix ou de la déglutition :

  • Des antécédents chirurgicaux : thyroïdectomie ou ablation de la thyroïde, chirurgie au niveau du cou de manière plus générale,…
  • Des antécédents de radiothérapie lors de cancers de la thyroïde ou de l’œsophage par exemple
  • Des antécédents traumatiques avec choc cervico-crânial
  • Des antécédents d’opération ou traitements dentaires importants
  • Des douleurs articulaires vertébrales ou des défauts de mobilité vertébrale
  • Des troubles de l’occlusion temporo-mandibulaire
  • Des troubles respiratoires
  • Des céphalées, vertiges, acouphènes

La liste est bien évidemment non exhaustive et d’autres antécédents peuvent parfois expliquer l’apparition de dysphonie ou de dysphagie.

Quel traitement en ostéopathie pour les dysphagies ou dysphonies ?

Lors d’une consultation d’ostéopathie pour un trouble de la voix ou un trouble de la déglutition, votre ostéopathe va chercher à déterminer les zones de tensions qui empêchent le système laryngo-pharyngée (zone du cou) de fonctionner correctement. Ces zones peuvent être bien évidemment situées au niveau du cou, mais également au niveau de la mâchoire, du crâne, ou bien plus bas comme au niveau du thorax, du diaphragme ou même du bassin.

Votre ostéopathe à Lyon Croix Rousse va donc travailler de manière globale sur l’ensemble du corps, avec des techniques douces, afin de rééquilibrer l’ensemble musculo-squelettique et permettre à la zone laryngo-pharyngée de retrouver un fonctionnement correct.

Le nombre de séances, tout comme le traitement, dépend de chaque cas. Parfois, une seule séance peut suffire. Dans tous les cas, les séances seront espacées de plusieurs semaines.

 

Si vous avez des questions sur ce sujet ou souhaitez plus de renseignements, n'hésitez pas à me contacter via la rubrique « contact » de ce site. Je vous répondrai dans les plus brefs délais.

Pour toute prise de rendez-vous à Lyon, dans le 1er arrondissement, vous pouvez me joindre via la rubrique « contact » de ce site, ou directement par téléphone.

Votre ostéopathe reçoit uniquement sur rendez-vous.

Contactez - moi

Consultez également :